La semaine dernière j’ai vu passer un certain nombre d’actualités concernant un groupe qui m’était jusqu’alors inconnu : Akiavel. J’ai fini par assouvir ma curiosité et aller jeter un œil sur leur tout dernier clip, Frozen Beauties, sorti le 02 avril dernier. Et ce fut tout simplement le coup de foudre, LE truc que tu te repasses en boucle à la première occasion … Bref, quatre minutes de pur plaisir musical et visuel. Après une intro aux sonorités dark malsaines sur fond de promenade dans les bois, on se prend la grosse claque. Je vous laisse la surprise pour ceux qui ne connaissent pas. Pour vous mettre dans l’ambiance quand même, Frozen Beauties est inspirée de l’histoire d’une mère et sa fille, aux tendances cannibales, ayant commis une vingtaine de meurtres au début du XXe siècle … Voilà, je pose ça là.

Le clip présente une histoire romantico-sanglante, entrecoupée de très chouettes plans sur les quatre musiciens et leurs magnifiques instruments (si si, il fallait le souligner !). Et d’ailleurs si, comme moi, tu trouves que cette guitare a vraiment de la gueule, tu peux aller checker juste ici => Dariusguitarz .

 

 

J’ai donc farfouillé pour en savoir un peu plus sur ce quatuor du Sud de la France. Le groupe se définit comme “Une combinaison viscérale de groove, de thrash, de black et de death metal old-school, avec des riffs mélodiques et une touche de hardcore.” Akiavel a visiblement soif de nouveautés puisqu’après avoir sorti un premier album en février 2020 intitulé “V”, ils nous proposent déjà un deuxième opus, “Væ Victis”, pour le 23 avril 2021. Les précommandes sont d’ores et déjà ouvertes !

En attendant, il y a de quoi patienter sur la chaîne YouTube du groupe qui est déjà bien fournie. Pas moins de quatre clips ont déjà été réalisés en 2020-2021. Akiavel ne se repose donc jamais !

A voir également leur live session de deux titres enregistrée dans le cadre du festival virtuel “Slay at home” de Metal Injection (vidéo ci-dessous).

On attend avec impatience la sortie de Væ Victis et, un peu plus tard, la reprise des concerts pour aller headbanger avec Akiavel.

 

Photo : Mr Cana Photography

 

Pour suive Akiavel :

Facebook

Youtube

Instagram