Akiavel

Akiavel, mon coup de cœur du moment

La semaine dernière j’ai vu passer un certain nombre d’actualités concernant un groupe qui m’était jusqu’alors inconnu : Akiavel. J’ai fini par assouvir ma curiosité et aller jeter un œil sur leur tout dernier clip, Frozen Beauties, sorti le 02 avril dernier. Et ce fut tout simplement le coup de foudre, LE truc que tu te repasses en boucle à la première occasion … Bref, quatre minutes de pur plaisir musical et visuel. Après une intro aux sonorités dark malsaines sur fond de promenade dans les bois, on se prend la grosse claque. Je vous laisse la surprise pour ceux qui ne connaissent pas. Pour vous mettre dans l’ambiance quand même, Frozen Beauties est inspirée de l’histoire d’une mère et sa fille, aux tendances cannibales, ayant commis une vingtaine de meurtres au début du XXe siècle … Voilà, je pose ça là.

Le clip présente une histoire romantico-sanglante, entrecoupée de très chouettes plans sur les quatre musiciens et leurs magnifiques instruments (si si, il fallait le souligner !). Et d’ailleurs si, comme moi, tu trouves que cette guitare a vraiment de la gueule, tu peux aller checker juste ici => Dariusguitarz .

 

 

J’ai donc farfouillé pour en savoir un peu plus sur ce quatuor du Sud de la France. Le groupe se définit comme “Une combinaison viscérale de groove, de thrash, de black et de death metal old-school, avec des riffs mélodiques et une touche de hardcore.” Akiavel a visiblement soif de nouveautés puisqu’après avoir sorti un premier album en février 2020 intitulé “V”, ils nous proposent déjà un deuxième opus, “Væ Victis”, pour le 23 avril 2021. Les précommandes sont d’ores et déjà ouvertes !

En attendant, il y a de quoi patienter sur la chaîne YouTube du groupe qui est déjà bien fournie. Pas moins de quatre clips ont déjà été réalisés en 2020-2021. Akiavel ne se repose donc jamais !

A voir également leur live session de deux titres enregistrée dans le cadre du festival virtuel “Slay at home” de Metal Injection (vidéo ci-dessous).

On attend avec impatience la sortie de Væ Victis et, un peu plus tard, la reprise des concerts pour aller headbanger avec Akiavel.

 

Photo : Mr Cana Photography

 

Pour suive Akiavel :

Facebook

Youtube

Instagram


Fallen Lillies

A la rencontre de Fallen Lillies …

Si tu étais au Hellfest pour l’édition 2019, le nom de Fallen Lillies ne t’est peut-être pas inconnu. Et si, comme moi, tu n’y étais pas, je t’invite à découvrir de toute urgence ce girls band français débordant d’énergie. Leur tout dernier clip, “Puppet Show”, sorti le 7 février dernier, m’a clairement donné envie d’en savoir un peu plus sur ce quatuor féminin.

Hélène (chanteuse), Laura (guitariste), Ludivine (bassiste) et Marine (batteuse) nous en disent un peu plus sur Fallen Lillies, Puppet Show, et les projets à venir.

“Fallen Lillies c’est quatre nanas qui font la fête, qui trainent dans les salles de concert, dont le vernis est écaillé, et qui ne cherchent pas à rentrer dans le moule de la femme qui attend gentiment qu’on lui ramène sa pantoufle de verre. Les clichés, qu’on attribue à la femme parfaite, on s’en fout et on le dit !

Le groupe existe depuis plus de sept ans maintenant, nous sommes avant tout amies. Toutes les quatre originaires de Montbéliard (25), nous nous sommes rencontrées au collège et au lycée. Nous avons sorti 2 EP, réalisé deux tournées en Angleterre, une centaine de dates à travers la France et d’autres pays limitrophes et nous avons eu la chance incroyable de gagner le tremplin The Voice of Hell en 2019 pour jouer en ouverture du Hellfest.

Photo Simon Grumeau

“Puppet Show” parle de l’influence des différents médias dans le quotidien et des effets négatifs qu’ils apportent sur la vie. Musicalement c’est la chanson qui correspond le plus à notre style et à ce que nous recherchons, nous oscillons toujours un peu entre le punk, le metal, le hard rock. Nos chansons tendent toujours vers un style plus que l’autre et pour le coup « Puppet Show » est un mélange de tout ça ! Ce titre est l’un de nos préférés du nouvel album et on s’est tout de suite projeté sur un scénario avec celui-ci. C’était donc naturel pour nous qu’il devienne le premier clip de l’album.

Nous avons écrit le scénario, choisi les décors et les figurants. Nous avons quasiment tout organisé nous-mêmes et nous avons eu la chance d’être vraiment bien entourées. Hastro Production à la réalisation a fait un super travail et on remercie encore toutes les personnes qui nous ont aidées durant cette journée. Côté anecdotes, les bandeaux noirs avec le nom des médias ont été fabriqués à la main par Hélène (la chanteuse). Sur le papier ils devaient couvrir toute la tête, mais en fait ça n’allait pas du tout… Pour les scènes de la « vraie vie », en réalité il n’y avait pas de télévision dans l’appartement, mais l’équipe d’Hastro Production était bien équipée et on a pu tricher ! Sur les scènes live, on a dû jouer la chanson plus d’une dizaine de fois pour avoir tous les plans. Après une année complète sans concert, le retour à la scène fut intense ! On a vraiment passé une super journée de tournage, c’était top !

Actuellement nous préparons la sortie de notre premier album dont le titre « Puppet Show » est issu. Nous avons hâte de le sortir mais pour le moment nous attendons patiemment le moment de pouvoir le défendre sur scène (pas possible pour le moment !). De nombreuses dates sont déjà prévues pour le promouvoir dans l’année à venir. Et quand le studio commencera à nous manquer, on espère pouvoir y retourner pour un deuxième album !”

Le message est passé ! On attend donc avec impatience de pouvoir découvrir ce premier album et on espère retrouver rapidement Fallen Lillies sur scène.

En attendant, je te laisse découvrir “Puppet Show” …

Photo : Nath Vince


Un premier single fracassant pour Dear Mother

Un premier single fracassant pour Dear Mother

Ça y est, le jour J est arrivé ! Ce vendredi à 12h00 pétantes on découvrait le tout premier single de Dear Mother, intitulé « 12 Years In Exile ». Il est accompagné d’un clip de qualité sans extravagance, réalisé par David Pear, où l’on peut tout bonnement apprécier la prestation des trois musiciens : Merel Bechtold (Mayan, ex-Delain) à la guitare, Joey Marin de Boer (Delain) à la batterie et David Hruska au chant.

Au printemps dernier le projet Dear Mother était sorti de l’ombre en lançant une campagne de crowdfunding pour financer leur premier album. Ce fut d’ailleurs l’objet de mon tout premier article dans Metal Overload à mon arrivée dans l'équipe, et Joey Marin m’avait à cette occasion accordé une interview (disponible ICI).

Après plusieurs mois de patience, on avait donc hâte de découvrir enfin le son de Dear Mother, et personnellement, dès la première écoute j’ai été conquise par "12 Years in Exile". Je ne connaissais pas du tout la voix de David Hruska jusqu’à présent et je suis restée bluffée par sa puissance. La musique n’est pas en reste comme on pouvait s'en douter : c’est moderne, c’est propre, ça prend aux tripes, bref, on en redemande.

On attend désormais avec impatience la sortie de l'album, prévue pour 2021.

Trêve de bavardage, le clip est à découvrir juste en dessous. A écouter et à partager sans modération. Bravo Dear Mother !

https://www.youtube.com/watch?v=gUCW2caH0nk

 

"12 Years in Exile" est également disponible sur les plateformes de streaming.

Pour suivre l’actu de Dear Mother :

Facebook : https://facebook.com/dearmotherofficial

Instagram : https://instagram.com/dearmotherofficial

Website: http://dearmotherofficial.com


Persona Band

"Alpha", le nouveau single de Persona est sorti !

Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, Persona est un groupe de metal mélodique fondé en Tunisie courant 2012 par le guitariste Melik Melek Khelifa et la chanteuse Jelena Dobric. Leur premier album, "Elusive Reflections", est sorti en 2016, suivi de près par "Metamorphis" en 2017. Depuis sa création, Persona a foulé de nombreuses fois la scène, réalisant notamment en 2017 la première partie de Xandria puis de Myrath.

Ce jeudi, le groupe publie "Alpha", leur tout dernier single, accompagné d'un clip qui nous plonge dans une ambiance carcérale, dont la qualité m'a tout simplement bluffée. Les costumes, le maquillage et les décors ont visiblement fait l'objet d'une véritable attention et apportent au clip, réalisé par CTG Studio, un certain cachet. Musicalement parlant, Persona surprend ici les connaisseurs en arborant un ton plus agressif que les titres précédents. Jelena nous prouve qu'elle maîtrise différents registres en alternant aisément scream et lignes mélodiques. Bien que moins présente, la touche orientale que j'apprécie beaucoup dans l'identité musicale du groupe est toujours de la partie.

https://www.youtube.com/watch?v=U1G6q0-Apc0

 

"Alpha" sera disponible à l'achat d'ici le 4 novembre et une campagne de crowdfunding est d'ores et déjà annoncée pour le troisième album du groupe qui devrait voir le jour en 2021 (Plus d'info ici).

Persona nous livre quelques mots du groupe sur leur actualité :

"Le nouveau Persona a un style plus moderne. Nous nous sommes un peu éloignés du metal symphonique de nos débuts pour nous diriger vers le metal mélodique/death metal mélodique. Nous accueillons deux nouveaux membres dans l'équipe : Simon Schröder à la batterie et Eike Hendrix Nehen à la basse, et nous sommes désormais basés en Europe : entre Paris et Hannovre.

Notre nouveau single, "Alpha", évoque le côté sombre qui existe en chacun de nous et qui peut parfois devenir omnipotent.

Concernant le prochain album, trois titres sont déjà finalisés et sept autres titres sont prévus. Certains sont au stade de démo et d'autres sont encore au stade d’écriture et de composition. La période de confinement a surtout eu un effet sur les concerts prévus ; nous en avions pas mal qui étaient programmés et avions hâte de monter sur scène avec notre nouvelle formation . Quant à la composition en soi, il n’y a pas eu trop de répercussions."

 

Persona band

 

On leur souhaite autant de succès qu'avec leur clip, "Blinded", qui atteint aujourd'hui 1,3 millions de vues sur YouTube.

Line-up 2020 :

Jelena Dobric - Vocaux
Melik Melek Khelifa - Guitares
Yosri Ouada - Guitares
Eike H. Nehen - Basse
Simon Schröder - Batterie

Retrouvez Persona sur leur site officiel, leur page Facebook, leur compte Instagram, et sur Bandcamp.

 

 


Chaud devant, voilà Orkhys !

Chaud devant, voilà Orkhys !

Orkhys... Ça ne vous dit rien ? C'est normal, ça vient de sortir !

Il y a quelques semaines on apprenait via les réseaux sociaux l'existence de ce groupe français que je classerais, après écoute du premier single, quelque part entre les catégories metal mélodique, power metal et heavy/thrash metal.

La section rythmique est sauvagement menée par Jean-Yves Chateaux (que j'avais déjà vu à l'oeuvre dans Lurking) à la batterie, et Julien Lancelot à la basse. Brice Duhet, compositeur et arrangeur, occupe le poste de guitariste, et Laurène Telennaria, chanteuse, écrit les paroles et assure les parties de harpe. Eh oui, c'est original et je ne sais pas pour vous, mais personnellement, je trépigne d'impatience de voir le rendu en live.

Le clip, "The End Of Lies", a été dévoilé ce lundi 07 septembre. Il est extrait du premier EP, "Awakening", annoncé pour cet automne.

La réalisation est signée Cécile Delpoïo, dont on a déjà pu apprécier le travail sur des clips d'Asylum Pyre ou encore Remember The Light.

Le groupe décrit sa musique ainsi :

"ORKHYS présente une dualité forte: un aspect mélodique, épique amené par un univers symphonique, magnifié par la présence d’une harpe celtique et la présence de riffs puissants et sans concession empruntés au heavy, thrash et black metal."

Trève de bavardage, place à la musique, je vous laisse sur "The End Of Lies" !

 

https://www.youtube.com/watch?v=RGNB0NChA4Q

 

Photo : Eloïse Le Névanic

 


Vous connaissez Pokerface ?

Vous connaissez Pokerface ?

Oui ? Non ? Peut-être ?

Je profite de la récente publication du playthrough guitare de la talentueuse Xen Ritter pour vous présenter ce groupe de thrash d'origine russe. Depuis sa création en 2013, Pokerface s'est offert plusieurs tournées européennes (dont des dates dans le Nord de la France et en Belgique) ainsi que les premières parties de groupes bien connus de la scène metal comme Megadeth, Sepultura ou encore Children Of Bodom. Influencés notamment par Slayer, Testament, Arch Enemy ou Sodom, Pokerface nous sert un thrash/death puissant et dynamique, agrémenté du chant tantôt clair, tantôt growlé de la belle Alexandra, alias Lady Owl.

Je vous laisse avec la vidéo de Xen interprétant "The Song Of My Revenge", extrait du dernier EP "The Greatest Storm", sorti début 2019. Un clip sur ce même titre est paru le 31 mai. Rendez-vous sur la chaîne YouTube du groupe pour en voir plus !

 

 

Credit Photo : Aukovnikov Andrey

 


The Darkest of human desires - Act II

Concours, clip et album pour PORN !

GAGNE TON PORN PACK !
PORN a récemment tourné le premier vidéo clip du nouvel album The Darkest of human desires – Act II.

Pour célébrer la sortie imminente de ce nouveau vidéo clip et de ce nouvel album, tu vas pouvoir gagner un PORN PACK incluant T-shirt, casquette, cds… Pour tenter de gagner ton PORN PACK, il te suffit de deviner quel morceau du nouvel album a été clippé !

Toutes les infos ainsi qu’un petit making-of du clip sont dans la vidéo ci-dessous . Bonne chance !


Le nouvel album « The Darkest of human desires – Act II », masterisé par Tom Baker ( Marilyn Manson, Rob Zombie, Disturbed…), sera dans les bacs le 22 février.

Le 1er Single « My rottten realm » est dors-et-déjà disponible !

Précommande ouverte : CD digipack signé + poster signé et sticker : ici


Almost Humans

Nouvel album et clip pour Almøst Human

ALMØST HUMAN a un message pour vous : « Welcome 2 Neverland! »

Approximativement 6 ans après leur premier EP ‘Ø’, les metalleux suisses vont sortir leur album tant attendu appellé ‘XS2XTC’ le 1er février en CD et en version digitale via Fastball Music / Soulfood Music GmbH.

En plus de leur annonce officielle, le groupe a aussi partagé leur premier single provenant du nouvel album avec la chanson « Welcome 2 Neverland » déjà disponible sur YouTube.

Cette chanson ‘Welcome 2 Neverland’ parle de la nostalgie d’un paradis perdu; celui de sa jeune enfance. L’illusion d’être attentif, nourri par la puissance sans fond de nos désires. Les berges de la terre de notre imagination seront toujours les terres de la frustration aussi longtemps que nous serons des enfants dans des corps d’adulte.
Ben Plüss (Voix)

Plus d’informations :


Holispark

Holispark, clip de Hold On et tournée européenne

Nouveau clip d’ Holispark : Hold On !

UK & Europe Tour

– 09/02 : The Albion Pub, Liskeard, UK
– 10/02 : The New Crown, Merthyr Tydfil, UK
– 11/02 : The Bunkhouse, Swansea, UK
– 13/02 : Bierkeller, Exeter, UK
– 14/02 : The Fenton, Leeds, UK
– 15/02 : The Salty Dog, NORTHWICH, UK
– 16/02 : Percy’s Café Bar, Whitchurch, UK
– 17/02 : The Fulford Arms, York, UK
– 18/02 : The Globe, NEWCASTLE, UK
– 19/02 : The Fiddler’s Elbow, London, UK
– 20/02 : The Trades, Rotherham, UK
– 21/02 : The Railway Foxhall Road, Ipswich, UK
– 22/02 : The Patriot, Crumlin, UK
– 23/02 : The Harp Restrung, Folkestone, UK
– 06/04 : TBA
– 07/04 : L’Usine A Musique, Toulouse, FRA
– 08/04 : Rock Beer The New, Santander, ES
– 10/04: La Fabrica De Chocolate, Vigo, ES
– 11/04 : Sala Palo Palo, Marinaleda (Sevilla) , ES
– 12/04 : El BoogaClub, Granada, ES
– 13/04 : Fun House Music Bar, Madrid, ES
– 14/04 : Sala Creedence, Zaragossa, ES
– 16/04 : Champmeslé, Geneva, CH
– 17/04 : Le Cabaret Pop, Gap, FRA
– 18/04 : TBA
– 19/04 : Titans Club, Lens, BE
– 20/04 : Les Trois Auvergnats, Beaumont, BE
– 21/04 : Le Cornwall, Tournai, BE

Vous pouvez les découvrir via ces liens :